FORUM

qui paye la destruction et la collecte des phyto ?

qui paye la destruction et la collecte des phyto ?

Messagepar Patrice » 19 Déc 2005 14:36

Bonjour,
l1°) la collecte et la destruction des vieux produits, emballages,coûte très cher, je voudrais savoir qui paye tout cela ?

2°) cette démarche semble "honorable" car elle incite les professionnels de l'agriculture à respecter la réglementation mais ne vaut-il pas mieux agir en amont c'est à dire éviter la génération de déchets : une solution serait d'obliger le producteur du principe actif de récupérer ces bidons.
Patrice
 

Collecte des déchets phytosanitaires : qui paye ?

Messagepar Pierre ADIVALOR » 19 Déc 2005 15:51

Bonjour,

réponses à vos questions :

1) - pour les EVPP, les 2/3 des coûts sont internalisés au niveau des industriels qui contribuent au financement de la filière, 1/4 au niveau des distributeurs, le solde par différents acteurs (chambres d'agriculture et autres organisations agricoles).
- pour les PPNU, le programme d'élimination des stocks historiques est finançés pour moitié par les mêmes acteurs, l'autre moitié par des partenaires publiques, principalement agences de l'eau.

2) Vous avez raison de souligner que la meilleure façon de gérer des déchets est ... de ne pas en avoir ! De façon plus pragmatique, il est possible de réduire la quantité et la dangerosité des déchets phytosanitaires :
- pour les EVPP : par le développement d'emballages et de produits formulés moins pondéreux, moins dangereux, plus faciles à rincer et à éliminer. A titre d'exemple, le poids des emballages a été réduit en moyenne de 50% en 10 ans.
- pour les PPNU : un certain nombre de mesures visant au final à améliorer la gestion des stocks chez l'utilisateur, et au final limiter le risque d'avoir des produits non utilisables. Sur ce sujet, un groupe de travail animé conjointement par ADIVALOR et l'ADEME, proposera prochainement un plan d'action pour prévenir la production de ce type de déchets.
Pierre ADIVALOR
 

Messagepar Hervé » 25 Juil 2006 21:42

-> Donc, si j’ai bien compris, l’exploitant agricole qui détient les EVPP et les PPNU ne paye rien ? La collecte est-elle vraiment totalement gratuite pour lui ?

-> De plus, je souhaiterais également savoir si c’est ADIVALOR qui s’occupe d’organiser la répartition des déchets (qu'elle a collectés) entre les différents établissements de valorisation/élimination ? C’est-à-dire si c’est ADIVALOR qui trie pour une meilleure valorisation de ces déchets (création d’énergie, incinération, etc) et les répartit entre les établissements de traitement en conséquence ?

-> Le coût des opérations de destruction/valorisation des déchets est-il également pris en charge par ADIVALOR et ses partenaires ? Si non, qui est-ce qui paye ?

Merci beaucoup pour vos réponses.


Hervé
Hervé
 

Collecte des déchets phytosanitaires : qui paye ?

Messagepar Pierre ADIVALOR » 21 Août 2006 16:58

1) On ne peut pas dire que la collecte soit totalement gratuite pour l'agriculteur.En effet, comme pour les autres filières de gestion de déchets, les dépenses supportés par le fabricant et le distributeur sont répercutées dans le prix de revient des produits, puis en tout ou partie sur le prix de vente du produit. C'est le principe de l'internalisation des coûts environnementaux, qui sont donc inclus dans le prix du produit.

2) C'est ADIVALOR qui fait le choix des filières de valorisation, en privilégiant celle qui permettront de valoriser au mieux le déchet (récupération d'énergie), de limiter l'impact environnemental et ce , au meilleur prix.

3) votre dernière question n'est pas claire; pouvez vous préciser SVP.
Pierre ADIVALOR
 


Retour vers Les produits phytopharmaceutiques non utilisables (PPNU)

cron